Accompagnement vers l'emploi

04/01/2021

Pour un demandeur d’emploi quel qu’il soit, l’opérateur de droit commun est Pôle emploi, y compris pour les demandeurs d’emploi handicapés.

Pôle emploi peut rediriger la personne vers Cap emploi, l’opérateur spécialisé dans l’accompagnement des personnes handicapées vers et dans l’emploi.

Pôle emploi, comme Cap emploi, peuvent prescrire des actions de formation.

à noter

L’apprentissage

Il n’y a PAS DE LIMITE D’ÂGE pour l’apprenti reconnu travailleur handicapé.

Par ailleurs, certaines règles du contrat d’apprentissage peuvent être aménagées : durée du contrat, déroulement de la formation, adaptation du poste de travail.

Des référents handicap sont désignés dans les centres de formation des apprentis.

Il existe des aides financières pour adapter les postes de travail et les enseignements.

Pour FO, l’apprentissage doit être soutenu et renforcé en faveur des personnes handicapées et notamment pour les jeunes en situation de handicap.

à noter

L’emploi accompagné

L’objectif du dispositif d’emploi accompagné (art. L5213-2-1), mis en place en 2017, est d’accéder durablement à un emploi en milieu ordinaire.

Sa mise en œuvre comprend un soutien et un accompagnement du salarié, ainsi qu’un appui et un accompagnement de l’employeur.

Le dispositif d’emploi accompagné peut être sollicité tout au long du parcours professionnel par le travailleur handicapé et, lorsque celui-ci occupe un emploi, par son employeur.

Une convention individuelle d’emploi accompagné doit être établie entre la personne morale gestionnaire du dispositif, la personne accompagnée ou son représentant légal, et son employeur.

Pour FO, l’emploi accompagné peut être une solution pertinente pour un certain nombre de situations (handicap psychique notamment).

Dernière mise à jour : 04 janvier 2021