Le FIPHFP

FO a réussi, pour l’instant, à préserver l’indépendance du FIPHFP face à la volonté de privatisation de celui-ci par l’absorption de la part de l’Agefiph, organisme chargé de la politique du handicap dans le secteur privé.

FO a aussi contribué à rendre effectif le départ en retraite anticipée des fonctionnaires handicapés, dispositif acté pour le secteur privé à la mise en place de la réforme des retraites de 2010 mais pour lequel il a fallu batailler ferme pour les agents publics.

En revanche la prise en compte, dans la liste des bénéficiaires du taux d’emploi des personnes handicapées, des anciens militaires valides, est toujours d’actualité !

FO continue par ailleurs à revendiquer l’amélioration de l’accessibilité des locaux de travail, ainsi que de la formation professionnelle des agents publics handicapés, mise à mal suite au désengagement financier de l’Etat en la matière.

Enfin FO dénonce toujours toute mesure autorisant certaines administrations à déduire de leur contribution au FIPHFP des dépenses qui ne concernent pas leur politique d’employeur de personnes handicapées …