Comment aborder la situation de handicap d'une personne

À NOTER



Aujourd’hui, les formulations les plus courantes sont « personne handicapée » et « personne en situation de handicap ».

  • Adossé à « personne », « travailleur », « camarade », et utilisé comme adjectif, « handicapé » est respectueux et qualifie la situation de la personne sans la résumer à sa déficience… les mots ont une importance considérable pour ces personnes.
  • La formulation « personne en situation de handicap » désigne à la fois une personne atteinte d’un handicap permanent, et aussi une personne éprouvant une difficulté à accomplir une tâche dans un contexte donné.

Ce qu’il faut respecter en général



•     S’adresser directement à la personne, même si elle est accompagnée.

•     Faire preuve de respect à l’égard de la personne et ne pas avoir de préjugés.

•     Intégrer la personne dans la conversation.

•     Demander à la personne si elle a besoin d’aide, et si oui, de quelle manière.

•     Se renseigner sur les besoins de la personne, ne pas décider à sa place.

(Pour davantage de précisions, voir le dépliant Agefiph sur https://www.agefiph.fr/sites/default/files/medias/fichiers/2019-08/AGEFIPH-DEPLIANT-Comment-se-comporter-avec-un-collegue-handicape_WEB-personnalisable.pdf).

Rôle du représentant FO



  • Faire le lien entre le salarié et la direction,

  • Conseiller le salarié en situation de handicap,

  • Intervenir lorsqu’un risque d’inaptitude est détecté pour un salarié.

Le CSE/CSSCT doit être associé à la recherche de solutions concernant l’organisation matérielle du travail, l’aménagement des lieux de travail.