Vous êtes ici

REACTION FO : RAPPORT DE LA COUR DES COMPTES : AGEFIPH/FIPHFP

Faisant fi des différents rapports en cours IGAS/IGF sur les fonds que sont l’AGEFIPH et le FIPHFP, faisant fi du nouveau plan stratégique voté en 2017 qui repositionne les missions de l’AGEFIPH, faisant fi des ponctions successives de l’Etat sur le FIPHFP de 87 millions d’euros sur 3 ans de 2015 à 2017 et de l’exonération dont bénéficient les établissements scolaires et les établissements de l’enseignement supérieur, la Cour des Comptes dans son rapport à charge fait le constat d’une mauvaise gestion financière de ces fonds considérée comme « coûteuse et mal maîtrisée ce qui conduit à une impasse financière » !

Ce rapport démontre une ignorance totale du fonctionnement de ces fonds et dénote un certain mépris pour les personnes handicapées.

FORCE OUVRIERE rappelle son soutien indéfectible à ces deux organismes dont le travail de terrain est considérable, utile et reconnu par l’ensemble des acteurs œuvrant pour la cause des travailleurs handicapés.

FORCE OUVRIERE s’interroge : N’y aurait-il pas une volonté de mise à mort de ces deux fonds ? La question mérite d’être posée !

Communiqué de presse : FO affirme son soutien au paritarisme et à l'Agefiph